L’intérêt de l’assurance crédit au sein d’une solution globale de gestion de l’encours client interconnectée à la comptabilité

En Europe, les défauts de paiement sont responsables de 25 % des faillites des entreprises. La question de l’assurance-crédit pour sécuriser le poste client se pose dans ce contexte. D’autant plus que les services ne se résument pas à l’indemnisation en cas d’impayés. Les PME qui traitent majoritairement en B to B sont particulièrement concernées.

 

Qu’est-ce que l’assurance-crédit ?

 

L’assurance crédit permet à l’entreprise de couvrir le risque d’impayés de ses clients professionnels. Le mécanisme est le suivant :

1- La compagnie d’assurance évalue la solvabilité du portefeuille de clients de l’entreprise.

2- En fonction du risque, La compagnie d’assurance détermine le montant de l’encours garanti et le coût de l’assurance crédit

3- En cas de retard de paiement, La compagnie d’assurance met en œuvre les procédures amiables puis contentieuses adaptées

4- A défaut de paiement, l’entreprise créancière est indemnisée à hauteur d’environ 90 % du montant HT de la facture impayée.

A noter : La compagnie d’assurance effectue une veille permanente sur la solvabilité des clients de l’entreprise. En cas de détérioration de la situation financière d’un client, l’assureur-crédit peut réajuster le montant de l’encours garanti.

 

L’assurance crédit participe à l’optimisation du poste client via les services suivants :

  • Elle informe l’entreprise sur le niveau de solvabilité de ses clients, et l’alerte le cas échéant en cas de risque élevé.
  • Elle indemnise l’entreprise en cas d’impayés.

 

Avantages et inconvénients de l’assurance-crédit :

 

1er intérêt majeur de l’assurance crédit : l’entreprise dispose d’une information précise et à jour sur la santé financière de ses clients B to B. Cet indice est utile dans la prise de certaines décisions stratégiques :

 

  •  L’entreprise peut avoir intérêt à adapter ses conditions de paiement en fonction de la note du client fournie par l’assureur-crédit – versement d’acompte par un client risqué, par exemple.
  • L’entreprise est alertée en cas de dégradation de la note d’un client, et peut décider de rompre avec lui ses relations commerciales.

 

Autre avantage de l’assurance-crédit : l’entreprise est indemnisée en cas d’impayés. Quelle que soit la procédure de recouvrement mise en place dans l’entreprise, il subsiste une proportion de clients défaillants. En souscrivant une assurance-crédit, l’entreprise limite son risque. Cet avantage est d’autant plus important lorsque la PME contracte avec un nombre très limité de clients, dans la mesure où l’insolvabilité de l’un met d’autant plus en péril la santé financière de l’entreprise.

A noter : le pourcentage de l’indemnisation peut varier d’un assureur à un autre.

Ces avantages, nécessairement, ont un coût. Le coût de l’assurance-crédit est calculé sur la base du risque couvert, et représente en règle générale un pourcentage de l’encours garanti. Cette charge, en tant que coût fixe, peut s’avérer lourde notamment pour les PME.

A noter : certaines compagnies proposent des tarifs forfaitaires.

 

Au-delà du coût, l’assurance-crédit reste un contrat susceptible d’évoluer en fonction de la notation des clients. L’entreprise peut ainsi voir son encours garanti diminuer – à condition d’être prévenue à l’avance. Enfin, il faut garder en tête que l’indemnisation en cas d’impayés ne joue que sur l’encours garanti, et ne couvre pas le montant total de la facture impayée.

 

Vous souhaitez tester Clearnox ?

Coupler l’assurance-crédit avec une bonne gestion de l’encours client

 

Pour minimiser les retards et les défauts de paiement, en vue d’optimiser sa trésorerie et son développement, il est nécessaire de coupler assurance-crédit et gestion interne de l’encours client. En effet, l’assurance-crédit intervient en bout de chaîne – en cas d’impayés – et sur le seul encours garanti. L’entreprise a donc tout intérêt à optimiser en amont ses process de suivi et de relance client, pour réduire efficacement les risques de sinistre  :

  • Des process efficaces de suivi et de relance client, mis en place en interne, permettent de se faire payer dans des délais réduits.
  • Exceptionnellement, en cas de défaut de paiement persistant et couvert par l’assurance, l’entreprise est indemnisée.

 

L’assurance crédit au sein d’un solution globale de gestion de l’encours client et de la relance connectée nativement à la comptabilité de l’entreprise

 

Dernier maillon de la chaîne, l’indemnisation par l’assurance client doit représenter un ultime recours pour l’entreprise créancière. Il n’en reste pas moins que son système comptable doit s’y interconnecter.

Dans ces conditions en effet :

  • la personne en charge est en mesure de comparer rapidement son encours client avec l’encours garanti, et d’évaluer le risque à un moment donné. C’est l’occasion de revoir son niveau d’assurance crédit le cas échéant, ou d’adapter sa stratégie commerciale en vue de réduire son encours client.
  • D'être alerté en temps réel des retards de paiement qui doivent être communiqués à la compagnie d’assurance.

 

En effet, le système comptable, en outre, doit être apte à délivrer des données utiles pour la mise en œuvre de l’indemnisation par l’assurance crédit.

 

Le logiciel Clearnox est un outil précieux pour profiter des avantages de l’assurance crédit. Les tâches de suivi et de relance client sont automatiquement prises en charge par la solution logicielle, l’assureur couvre les risques d’impayés le cas échéant, sur la base des données centralisées par Clearnox. L’encours client est géré et maîtrisé d’un bout à l’autre de la chaîne, le risque de l’entreprise est couvert.

 

procédure de relance

Bénéficiez d’une démonstration personnalisée de Clearnox, logiciel de recouvrement de créances