Clearnox – Blog

Coronavirus : comment éviter les impayés en temps de crise

Face à une crise sanitaire aux multiples conséquences économiques, les entreprises ont plus que jamais besoin de sécuriser leur trésorerie. Dans un tel contexte, les encaissements sont à surveiller de près. Difficile cependant de relancer ses clients lorsque tout le monde est en télétravail et que certains clients rencontrent eux-mêmes des problèmes de trésorerie… Pourtant, pour espérer se relever malgré les prévisionnels de chiffre d’affaires en baisse, il faut éviter au maximum les impayés. 5 conseils pour relancer efficacement ses clients en période de crise.

Trésorerie : comment se fixer des objectifs de cash et les atteindre ?

En période de crise, disposer de cash est plus que jamais vital pour une entreprise. Pour se relever plus vite et plus fort, il est donc nécessaire de se fixer des objectifs de cash à atteindre sur le mois. Comment s’en donner concrètement les moyens, tout en préservant une bonne relation client ? Nos conseils pour organiser sa trésorerie avant la reprise.

Gagner en efficacité avec les scénarios de relance Clearnox

Pour faciliter et améliorer encore la gestion de votre poste clients, Clearnox a développé une solution innovante connectée aux logiciels Cegid. En jeu : proposer l’alliance parfaite d’un logiciel comptable et d’un logiciel de recouvrement de créances, pour sécuriser au maximum la trésorerie de l’entreprise et réduire considérablement les délais de paiement.

Mieux gérer son poste clients avec un logiciel de gestion du poste clients

Le poste clients, et principalement la relance, compte parmi les tâches à automatiser. Le recouvrement de créances en effet est chronophage et à faible valeur ajoutée en matière de valorisation de vos ressources humaines. Découvrez pourquoi et comment gagner en efficacité avec les scénarios de relance Clearnox.

La chasse aux mauvais payeurs est ouverte !

Pouvoirs publics et organisations patronales mettent la pression sur les groupes qui traîneraient à régler leurs fournisseurs. À situation exceptionnelle, réponse exceptionnelle : Medef, DGCCRF, Banque de France et autres institutions ont mis en place un comité de crise pour assurer la continuité économique.

Top