Les délais de paiement, véritable plaie pour les patrons de PME

Quand les clients tardent à régler leurs factures, c’est autant de trésorerie indisponible et toute l’entreprise qui en souffre, parfois de manière irrémédiable.. Particulièrement touchés, les patrons de PME dénoncent l’allongement des délais de paiement comme une véritable plaie, à bien des niveaux.

 

L’impact néfaste des délais de paiement sur les salaires et les embauches.

 

Parce que certains clients imposent des délais de paiement à rallonge, et parce que d’autres accumulent le retard dans le règlement de leurs factures, la trésorerie de la PME se dégrade progressivement.

1er poste à en faire les frais : la paie. Comment payer des salaires sans liquidités disponibles ?

-          En règle générale, les dirigeants de PME sacrifient en premier lieu leur propre rémunération. Ils puisent alors sur leurs ressources personnelles – dans la mesure du possible – pour s’assurer un niveau minimum de rémunération.
-          Puis c’est le versement des dividendes aux associés qui est retardé.
-          Dans certains cas, les salariés eux-mêmes tardent à être payés. Une situation tendue qui pèse sur l’entreprise toute entière.

2nd poste impacté : les embauches. Lorsque les délais de paiement grèvent la trésorerie de la PME, le patron, pour limiter les risques, est peu enclin à embaucher. Le développement de l’entreprise est compromis, alors même que son chiffre d’affaires augmente !

 

Le recouvrement des impayés : un manque à gagner pour le patron de PME.

 

En l’absence de trésorerie, le patron de PME n’embauche pas et sa croissance stagne – voire ralentit. Mais l’effectif réduit de l’entreprise n’est pas seul en cause dans la perte de chance de développement de la PME… Explications :

-          Le patron dirige sa PME : il doit prendre le temps d’établir les grands axes de développement, et de donner l’impulsion.
-          En cas de retards de paiement, le patron passe un temps considérable à gérer – voire mettre en œuvre – les process de recouvrement de créances.
-          Ce temps consacré à la gestion des encaissements représente un manque à gagner important : le dirigeant est concentré sur une tâche administrative chronophage, plutôt que de faire fructifier son entreprise.

Plus les délais de paiement augmentent, plus le recouvrement des impayés prend des proportions importantes. Perte de temps, trésorerie insuffisante, stress : la PME n’est pas dans des conditions idéales pour se développer.

Vous souhaitez tester Clearnox ?

Le cercle vicieux des retards de paiement.

 

Les délais de paiement représentent d’autant plus une plaie pour les patrons de PME qu’ils sont à l’origine d’un cercle vicieux dommageable à plusieurs niveaux.

-          Les retards de paiement détériorent la trésorerie de l’entreprise : en l’absence de liquidités, elle tarde elle-même à payer ses propres fournisseurs. Elle peut se voir appliquer des pénalités, qui continuent d’entamer sa trésorerie.
-          En l’absence d’argent disponible sur son compte, l’entreprise peut avoir besoin de financements externes – prêts bancaires, notamment – pour pallier au décalage de trésorerie. Ces financements lui coûtent de l’argent.

 

Quand les délais de paiement menacent l’entreprise de faillite.

 

30 à 40 PME mettent chaque jour la clé sous la porte à cause des retards de paiement. Les chiffres sont éloquents : les délais de paiement sont responsables de nombreuses faillites. Dans ce contexte, il est urgent de réagir. Une faillite sur 4 en France résulte d’impayés et de retards de paiement.

L’Etat fait une tentative : depuis 2010, sont rendus publics les noms des entreprises connues pour ne pas payer leurs fournisseurs dans les délais – c’est le principe du « name and shame », une pratique d’origine anglo-saxonne. Côté PME, la solution se trouve en amont : il devient indispensable de s’équiper d’un logiciel d’encaissement et de recouvrement de créances performant.

 

Diminuez vos délais de paiement avec Clearnox !

 

Facturer est inutile faute d’encaisser, et il est frustrant pour le patron de PME d’avoir de l’argent dont il ne dispose pas de manière effective. Face à ces problématiques, Clearnox s’impose comme la solution pour être payé dans les temps.

-          Un logiciel pour automatiser les process d’encaissement. Pour assurer au patron de PME d’encaisser dans les temps – voire avant la date d’échéance de la facture – Clearnox envoie automatiquement un email de prévenance. Le client peut payer, immédiatement à réception de l’email de prévenance.
-          Des relances personnalisées pour plus d’efficacité. Sur la base d’un outil de scoring, le logiciel Clearnox classe les clients par profils payeurs, puis applique un scénario de relance personnalisé en fonction du profil. Dans ces conditions, la relance est d’autant plus efficace.
-          Une bonne communication avec le client. L’automatisation des process permet de communiquer régulièrement avec le client, sans perdre de temps. En instaurant cette communication, le patron de PME s’offre les meilleures dispositions du client pour payer à temps.

 

procédures de relance

Bénéficiez d’une démonstration personnalisée de Clearnox, logiciel de recouvrement de créances